BENIN-CHECK-INFO

Tension à Bantè : 02 policiers blessés à Kpataba, crépitement de balles à Gouka

( words)

Près de Bantè, dans le village de Kpataba (commune de Savalou), deux policiers ont été touchés dans des échanges de tirs avec des individus non identifiés. Aucune preuve de leur mort contrairement à ce qui circule sur les réseaux sociaux.

La tension est montée d’un cran à Kpataba. Dans ce village à cheval sur Savalou et Bantè où la voie principale a été bloquée par des manifestants, une opération de libération de la circulation a dégénéré en une partie d’échanges de tirs.  

Dans la matinée de ce jeudi 8 avril 2021, les forces de sécurité et de défense ont entrepris une action pour libérer la voie bloquée depuis plus de deux jours.  Selon les informations des sources de Banouto, après l’intervention musclée des forces de sécurité qui ont usé de tirs de sommation et de balle en caoutchouc, des individus armés ont répliqué avec des balles réelles. Le bilan obtenu par Banouto fait état de deux policiers touchés par balle qui ont été évacués pour des soins.

Alors des publications sur les réseaux sociaux annoncent la mort des deux policiers, une source de vérification indique à Banouto qu’ils ont été « atteints » et qu’il n’y a pas de preuve de leur décès. « En réalité les policiers ne sont pas morts sur place pour qu’on confirme leur décès. Ils ont reçu des balles et sont transportés. Seuls ceux qui les ont transportés peuvent confirmer », fait savoir une de nos sources.

A Gouka, dans un autre village de Bantè, la situation est aussi tendue. Une source enfermée dans sa maison apprend que des bruits de balle retentissent de tant à autres. Après les premières manifestations dans la nuit du 05 au 06 avril à l’appel de plusieurs opposants en exil réclamant la fin du mandat de Patrice Talon, la journée du jeudi a été particulièrement calme dans cette d’origine de Komi Koutché, ancien ministre d’Etat exilé.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...