BENIN-CHECK-INFO

Saisie de 7221 pénis humains venus du Nigéria en Chine? Faux!

( words)

Plusieurs sites en ligne ont indiqué que 7221 pénis en provenance du Nigéria ont été saisis par les services des douanes chinoises. L’information reprise de nombreuses fois sur les réseaux avec une image de deux hommes devant des cartons emballées est fausse selon les vérifications de Banouto.

fake-penis-saisis-chineAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

Des milliers de pénis humains auraient été saisis en Chine. Mardi 13 avril, des publications de plusieurs sites font état d’une importante saisie d’organe reproducteur mâle humain en Chine. L’information qui a fait le tour de plusieurs pays a été reprise en Côte d’ivoire, au Togo, au Bénin et qu’ailleurs.  « Les autorités chinoises saisissent 7 221 pénis humains sur un cargo en provenance du Nigeria », a indiqué une publication de Afrikmag qui se présente comme un site panafricain d’information et de divertissement. Bénin Web Tv à Cotonou publie aussi la même information. « Chine : 7 221 pénis humains saisis sur un cargo en provenance du Nigeria », informe ce site. Le même titre est repris mot pour sur le site togolais L.frii.

fake-penis-saisis-chineAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

fake-penis-saisis-chineAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

fake-penis-saisis-chineAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

Sur Facebook, l’histoire a été partagée des milliers de fois. « #Trafic_dorganes Chine : plus de 7000 pénis saisies par la douane en provenance du Nigéria », a posté un internaute du nom de Hayek Hassan. Cette publication faite le 13 mars à 12h 42 a reçu 3700 partages et engendré 6200 commentaires.

fake-penis-saisis-chineAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

« Depuis que j'ai lu l'article sur la vente du pénis en Chine ou un pénis peut être vendu à près de 100.000.000f CFA, je ne fais que regarder mon pénis à chaque seconde, mes chasseurs à côtés et je dis humm mon guerrier, mon bazooka, mon terminator, mon competiteur né, tu es un trésor et quand je dis ça, il soulève sa tête pour me remercier. »  a réagi dans un autre post sur Facebook, un internaute après avoir l’une des publications.

fake-penis-saisis-chineAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

Des saisies d'écailles de Pangolin

L’information largement partagée sur les réseaux sociaux depuis les publications sur divers site d’information a été soumise à la vérification de Bénin Check Info, le service de Fact-checking à Banouto. L’histoire est fausse. Les recherches d’images inversée au sujet de la photo prétendant montrer des agents des douanes chinois sur Baidu, le moteur de recherche chinois indiquent que la photo a été utilisée en 2020 par des sites d’information chinois à propos d’une saisie d’écailles de pangolin.

fake-penis-saisis-chine-ecailles-pangolinAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

« Les douanes saisissent 820 kg d'écailles de pangolin lors d'une opération conjointe ce matin » a indiqué NewsCyol, un site d’information basé en Chine dans une publication en date du 09 mars 2020 avec en illustration, deux photos dont celle utilisées par les médias parlant de saisie pénis humains.  Plusieurs autres sites d’information chinois ont donné la même information avec l’image. « Le service anti-contrebande des douanes saisit des écailles de pangolin suspectées d'être en contrebande dans un entrepôt logistique. Photo par Leah Gan », renseigne la légende sous la photo sur le site Huanbohainews.

bAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

Selon les informations de l’administration générale des douanes en Chine sur son site officiel, la saisie des 820 kg d’écailles de pangolin est le résultat d’une opération conjointe dénommée « Protection 2020 » du Bureau de lutte contre la contrebande des douanes de Nanning et Hefei et les organes de sécurité publique de la région du Guangxi, province d’Anhui.

Cette opération informe l’administration des douanes s’inscrit dans le cadre d’une lutte généralisée dans toute la Chine à travers une campagne dénommée « Safeguard 2020 ».

A la date du 14 avril 2021, aucune source chinoise n’informe en effet de saisie d’organe reproducteur mâle humain.

De même, les bulletins d’information de l’administration générale des douanes chinoises consultés par Banouto ne font aucune mention de saisie de pénis humains ni au port de Shanghai ni ailleurs dans les espaces portuaires chinois.

bAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

bAttention! cette image qui remonte à 2020 parle d'écailles de pangolin et non de pénis humain

Il est également à noter qu’il ne figure pas de Li Wu parmi les 8 principaux responsables de l’administration générale des douanes sous le ministre chinois Ni Yuefeng.

 

Merci

 

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...