BIEN-ETRE

Covid-19 au Bénin : l’Ong "Graines de paix" sensibilise avec «La famille de Chegoun»

( words)

L'Ong "Graines de paix" a organisé samedi 31 octobre 2020 une séance de projection des téléfilms pour sensibiliser contre la pandémie du coronavirus.

la-fammille-de-chegoun

Chègoun et son père 

 

L’Ong "Graines de paix" s’engage dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 au Bénin. L’organisation a choisi comme mode de sensibilisation, la réalisation d'un téléfilm pour passer des messages contre la propagation de cette maladie et la gestion des émotions en cette période de crise.

La série «La famille de Chègoun» est l’instrument de sensibilisation contre le coronavirus mis en place par l’organisation suisse basée au Bénin. «La famille de Chegoun» est une série de 12 épisodes de 5 minutes dans lesquels les acteurs sensibilisent sur les comportements à adopter pour éviter la contamination au Covid-19 ainsi que les effets collatéraux produits par la crise. 

Image

Dans un enchaînement d’humour, du sérieux et la dédramatisation de la crise, les acteurs de cette série projetée samedi 31 octobre 2020 ont su, chacun dans leur rôle, apporter de réponses à tous les défis liés à cette pandémie coronavirus. Selon le scénariste Wilfried Gnanvi, «La famille de Chègoun » a été écrite dans le but de communiquer des « émotions apaisantes et de victoire qui transmettent une assurance dans une période de panique, de tourmente et stresse ». L’Ong "Graines de paix" entend, à travers ces petites vidéos, partager avec les populations les comportements et actions de résilience, d’espoir et d’assurance face au Covid-19.

Cela se traduit, a fait remarquer le scénariste, par le choix du nom du téléfilm mais aussi ceux des trois acteurs qui constituent la famille. « Sèna (qui signifie Dieu a donné), la maman, une infirmière cultivée et qui s’y connaît dans la vérification de fausses informations, le père de famille, Sourou dont le nom symbolise la patience et le fils, Chègoun dont le personnage incarne l’innocence et l’expression de la victoire », a expliqué Wilfried Gnanvi.

Le Coordonnateur de l’Ong Graines de paix au Bénin, Jules Zannou a souligné que la réalisation de ces téléfilms entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet RésiCovid, initié par l’organisation pour la résilience face à la pandémie du coronavirus. Il explique que « c’est une manière particulière de l’Ong de focaliser son attention et ses actions sur l’Homme dans toutes ses dimensions, au-delà de la promotion des gestes barrières ». 

Satisfactions et leçons retenues

La directrice départementale Atlantique du ministère des affaires sociales, Nadège Ahoga Kodo a apprécié ce moyen de lutte contre le Covid-19 de l’Ong "Graines de paix". « La série est arrivée à point nommé dans un contexte de crise. Elle a le mérite de présenter un contexte familiale déstressant dans cette période de pandémie de la Covid-19 », a-t-elle déclaré. Elle a également reconnu à ce téléfilm les leçons de maîtrise de soi développées par les acteurs. « Les leçons véhiculées par la série seront bénéfiques à tous ceux qui la suivront », a-t-elle fait assuré.

En dehors de la sensibilisation sur le Covid-19, la série développe d’autres thématiques, selon la directrice. « Ce n’est pas juste le Covid-19, mais elle a abordé tout le contexte familiale sans violence. Car, il y a des moments où les membres de la famille peuvent se trouver en tension, mais ils ont eu la manière de gérer toutes les difficultés qui pouvaient créer de malentendu et de stress », a-t-elle fait remarquer en tant qu’une personne avertie du giron familiale.

Réalisés par le Béninois Barnabé Affouggnon, ces épisodes de la série «La famille de Chègoun» seront projetés également ce mercredi 4 novembre 2020 à l’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin (EITB). "Graines de paix" est une organisation suisse basée à Genève qui intervient dans les domaines de l’éducation, de la culture de la paix et de la prévention de la violence. En dehors du Bénin, elle est également présente en Côte d’Ivoire et au Sénégal.  

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...