BIEN-ETRE

Vaccin Covid-19 : l'OMS ne croit plus à la fin de la pandémie

( words)

Avec les réplications donnant lieu à des variants, l’Organisation mondiale de la santé renonce à l’hypothèse d’une fin de la pandémie de Covid-19 au moyen de la vaccination.

vaccination-covid-19vaccination anti-Covid au Bénin

Après la vaccination de masse, il faudra toujours avoir à l’idée que le Covid-19 est toujours là. L’espoir d’une fin de la pandémie s’évapore dans les arcanes de l’organisation mondiale de la santé.

Face aux médias vendredi 10 septembre, le Directeur de l’OMS pour l’Europe Hans Kluge s’est montré pessimiste sur la capacité d’une vaccination à grande échelle à mettre fin à la pandémie. Alors que l’OMS avait

Si en mai, il disait que «la pandémie sera(it) terminée lorsque nous aurons atteint une couverture vaccinale minimale de 70% », le directeur de l'OMS en Europe s'est montré plus pessimiste vendredi 10 septembre sur la capacité d'une vaccination d’envergure à stopper le Covid-19. Pour cause, les variants réduisent la perspective d'une immunité collective.

Au moment où il défendait une fin de pandémie au moyen de la vaccination à grande échelle reconnaît-il, «il n'y avait pas une telle émergence des variants plus transmissible et plus viraux». A la lumière de la réalité, Hans Kluge appelle à une anticipation dans l’adaptation des stratégies de vaccination.

« Si on considère que le Covid va continuer à muter et rester avec nous, comme la grippe, alors nous devons anticiper comment adapter progressivement notre stratégie de vaccination à la transmission endémique, et acquérir un savoir très précieux sur l'impact des doses supplémentaires », préconise le fonctionnaire onusien. 

En dépit de cette évidence, la vaccination reste un moyen efficace pour empêcher le virus de faire des dégâts colossaux. « Je crois que cela nous amène au point où l'objectif essentiel de la vaccination est avant tout d'empêcher les formes graves de la maladie et la mortalité », a-t-il stipulé d’après le site d’information en santé, Pourquoi Docteur.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...