BIEN-ETRE

Cancer du sein : un traitement disponible pour soigner plus de femmes malades

( words)

Un nouveau traitement est en passe de prescription aux femmes souffrantes du cancer du sein. Selon une étude présentée à Chicago aux Etats Unis, ce traitement pourrait guérir plus de femmes atteintes du cancer de sein.

cancer-sein

Cancer de sein chez la femme(Illustration)

En France, chaque année, près de 30.000 femmes pourraient être guéries du cancer de sein selon des résultats d'une recherche sur cette maladie. Ces résulttats ont été présentés, dimanche 5 juin, au Congrès du cancer de Chicago (États-Unis) et sont  consignés  dans la  revue médicale de référence New England Journal of Medicine.

Selon Franceinfo, ces études ont  prouvé  qu’un traitement fonctionnant jusqu’alors chez un nombre limité de malades est finalement efficace chez un plus grand nombre. Ainsi, le traitement pourrait être prescrit à la moitié des femmes atteintes d’un cancer du sein. Il a été question de savoir si ce traitement anti HER2, une thérapie ciblée de nouvelle génération, fonctionnait aussi sur des malades qui ont également cette protéine en quantité réduite.

 "Les résultats sont significatifs " selon le professeur William Jacot, de l'Institut du Cancer de Montpellier (ICM). Avec ce nouveau traitement, le spécialiste trouve que « c'est un énorme message d'espoir parce que quand on a ce genre de démonstration à des stades avancés de la maladie, l'étape suivante, ça va être d'essayer de le faire à des stades de plus en plus précoces. » Pour toutes ces patientes, la thérapie ciblée anti-HER2 permettra également de diminuer les chimiothérapies, toxiques.

Pour le professeur Fabrice André, de l’Institut Gustave-Roussy de Villejuif : "Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'en fait, dorénavant, on peut construire ces médicaments à façon. Aujourd'hui, on s'intéresse à la protéine HER2, demain on va s'intéresser à une autre protéine, ça peut être TROP2, après-demain HER3, etc. Ça veut dire qu'aujourd'hui, ces anticorps conjugués peuvent marcher indépendamment de l'origine du cancer."

LIRE AUSSI: Variole du singe : 02 cas suspectés placés sous surveillance policière à Pobè

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...