BIEN-ETRE

Bénin : l’autorité de régulation du secteur de la santé en session ordinaire

( words)

La première session de l’Autorité de régulation du secteur de la santé (Ars) s’est ouverte lundi 23 janvier 2023 à Cotonou, sous la houlette de son président, Lucien Dossou-Gbété.

autorité-régulation-secteur-santéLes membres de l'autorité de régulation du secteur de la santé au cours de la cérémonie d'installation

L’autorité de régulation du secteur de la santé en session ordinaire. Les travaux de cette première session ouverte lundi 23 janvier 2023 à Cotonou vont s’étendre jusqu’au vendredi 27 janvier 2023, sous l’autorité de Lucien Dossou-Gbété, Président de l’ARS.

Au cours de ces 06 jours d’atelier, les membres de l’Ars auront à mener plusieurs réflexions sur bon nombre de sujets. Lors de la cérémonie consacrant l’ouverture de cette première session, Lucien Dossou-Gbété, le Président de l’ARS a énuméré quelques-uns.

Il s’agit, entre autres, de l’adoption et la signature de documents institutionnels, de l’adoption du plan de mise en œuvre de la certification des établissements sanitaires. Ils auront aussi à procéder à l’adoption du cadre de mise en œuvre de l’accréditation des professionnels. Les participants à cet atelier devront aussi étudier, amender et adopter la stratégie de mise en œuvre et de suivi des recommandations sur l’Eig survenue au Cnhu en octobre 2022.

A la fin des travaux de cette session, il est prévu une visite des établissements sanitaires pour échanger avec les acteurs afin de prendre en compte leurs attentes dans le déroulement de l’agenda de l’Ars.

Nommés en conseil des ministres, mercredi 13 juillet 2022, les membres de l'autorité de régulation du secteur de la santé (Ars) ont officiellement pris fonction, le lundi 12 septembre 2022, à la suite d'une cérémonie solennelle présidée par le Chef de l'État Patrice Talon.

Ils ont pour mission de veiller à une offre de soins de qualité sur toute l'étendue du territoire national, de définir les normes de qualité pour le secteur de la santé, de conduire les processus d'accréditation des praticiens médicaux et paramédicaux.


LIRE AUSSI: Diabète pendant la grossesse : des risques de troubles de développement pour l’enfant détectés

A lire aussi ...