ECONOMIE

Zone industrielle de Glo Djigbé Zè : 02 éléments impressionnent le président de la BOAD

( words)

Président de la BOAD, Serge Ekué est resorti impressionné par deux éléments dans le projet Zone industrielle de Glo Djigbé Zè après une visite sur le site du projet ce mercredi 22 juin 2022. 

le-president-de-la-boad-a-la-gdiz-beninLe président de la BOAD avec les responsables la SIPI et l'APIEx

Le président de la Banque Ouest-africaine de développement (BOAD) séduit par le projet de la Zone industrielle de Glo Djigbé Zè. Serge Ekué a effectué, mercredi 22 juin 2022, une visite de la Zone économique spéciale appelée Glo Djigbé Zè située à Glo-Djigbé dans la commune d’Abomey-Calavi à 45km de Cotonou.

A l’issue de sa visite, le patron de la BOAD a dit être impressionné par deux éléments. ‘’Le premier c’est que nous avons ici une vision. La vision d’une plateforme industrielle et également logistique. Cette plateforme de Glo Djigbé crée de la valeur et des emplois’’, a-t-il fait savoir. 

Il a fait remarquer que le projet du gouvernement béninois traite d’un sujet fondamental pour l’économie des pays ouest-africains qu’est “la transformation’’ : “la remontée dans la chaîne des valeurs plutôt que d’importer de matériels, nos cultures sans transformation’’. “Aujourd’hui nous avons une intégration qui permet la remontée dans la chaîne de valeurs”, a apprécié Serge Ekué. 

‘’Je suis impressionné par la réalisation parce qu’une chose est de penser et une autre est d’agir et de le réaliser. En l’espèce, je constate que nous avons une structure qui avance, qui crée, qui agit’’, a-t-il déclaré en évoquant le deuxième élément qui l’a impressionné dans le projet de la zone industrielle Glo Djigbé Zè. 

Le patron de la BOAD a, pour finir, assurer que l’institution dont il a la charge restera aux côtés du gouvernement pour la réalisation du projet parce qu’il y voit ‘’à la fois la vision mais également la réalisation et l’exécution’’. 

bLe président de la BOAD au centre de formation des jeunes recrutés à la GDIZ

Une visite en trois étapes 

Le président de la BOAD, Serge Ekué était accompagné des responsables des structures en charge de la réalisation de ce projet, le directeur de la Société d'Investissements et de Promotion de l'Industrie (SIPI-BENIN) et le directeur de l'Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (APIEx) lors de sa visite à la GDIZ. La visite a débuté par une séance d’explication au cours de laquelle les deux responsables ont présenté le projet de la Zone économique du spéciale, zone industrielle de Glo Djigbé Zè à Serge Ekué. 

Selon leurs explications, le projet est un partenariat public-privé entre le gouvernement béninois et le développeur panafricain de zones économiques spéciales ARISE. A travers l’initiative, le gouvernement béninois veut assurer la transformation locale de produits agricoles notamment le coton, la noix de cajou, l’ananas, la noix de karité et le soja sur 1 640 hectares de superficie. Elle permettra la création de 12 000 emplois d’ici fin 2022 et 300 000 en 2030. 

D’après les propos de Laurent Gangbes, le projet doit attirer 1,4 milliard de dollars pendant sa première phase. Il apprend qu’à peu près 32 entreprises sont engagées à s’installer dans la zone industrielle de Glo Djigbé Zè. L’état d’avancement des travaux a été également exposé au cours de cette première étape de la visite du président de la BOAD. Cette étape a été suivie par la visite de Serge Ekué sur les sites de la zone industrielle. Un arrêt a été marqué au centre de formation des premiers jeunes recrutés pour travailler dans le textile. La visite du patron de la Banque Ouest-africaine de développement a été bouclée par la signature du livre d’or de la GDIZ. 

Directeur général de la SIPI, Létondji Béhéton a exprimé son satisfecit après la visite de Serge Ekué à la zone industrielle. ‘’Nous attendons que la BOAD nous accompagne. Il y a un certain nombre d’industries qui vont s’installer donc ces industries ont besoin d’être accompagnées par les banques’’, a déclaré, pour sa part, Laurent Gangbès, directeur général de l’APIEx.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...