POLITIQUE

Affaire Ousmane Sonko : l’enquêteur démissionne et parle à Macky Sall

( words)

Enquêteur en charge de l’affaire présumée de viols de l’opposant Ousmane Sonko, le capitaine Oumar Touré a jeté l’éponge ce dimanche 07 mars 2021. Il évoque des menaces pour sa vie et sa sécurité personnelle, rapportent des médias sénégalais.

Démission d’un enquêteur en charge de l’affaire Sonko au Sénégal. Le capitaine de Gendarmerie, Oumar Touré en poste à la Section des recherches a annoncé à travers une lettre adressée au président sénégalais Macky Sall sa démission.

Le motif évoqué par le gendarme est qu’il est suivi par les renseignements généraux depuis la divulgation des procès-verbaux de l’affaire Sonko. « Depuis la fuite du procès-verbal concernant cette enquête, je suis suivi par des individus dont j’ignore la vraie motivation jusqu’à ce qu’on m’apprenne qu’il s’agissait des éléments de la Direction Nationale du Renseignement Sénégalais. Pour une affaire privée j’ai été plutôt très surpris par cette mesure », a dénoncé le gendarme.

Selon le désormais ex-enquêteur de l’affaire présumée de viols de Sonko, il ne peut se taire parce que sa vie serait menacée. « Je ne suis qu’un capitaine de Gendarmerie, qui est dans l’obligation de parler au risque de ma vie car à l’impossible, nul n’est tenu. J’ai ainsi saisi ma hiérarchie par correspondance en date du 03 mars 2021 de mes craintes pour ma sécurité et celle de ma famille », écrit-il.

Le capitaine affirme que depuis ses dénonciations, « aucune mesure n’a été prise et les individus continuent leur forfaiture en suivant tous ses déplacements, allant même jusqu’à mettre sous écoute mes communications en anticipant tous mes faits et gestes », critique-t-il avant de tenir l’État sénégalais responsable de tout ce qui lui arriverait, ainsi qu’à sa famille.

Au Sénégal, des violentes manifestations sont en cours depuis l’arrestation de l’opposant sénégalais Ousmane  Sonko. Les manifestants dénoncent une cabale politique  contre l'opposant.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...