POLITIQUE

Campagne présidentielle 2021 au Bénin: la stratégie Orounla pour le duo Talon-Talata

( words)

Porte-parole du duo Patrice Talon-Mariam Talata, le ministre Alain Orounla a défini une stratégie de campagne bien spécifique.  

Alain Orounla

La victoire du duo Patrice Talon-Mariam Talata à l’élection présidentielle au Bénin, et ce, dès le premier tour. C’est l’objectif du ministre Alain Orounla, à l’instar des auteurs politiques soutenant le président-candidat. Pour l’atteinte de cet objectif, le ministre a bien sa stratégie.

Différente de celles des autres acteurs en lice et même de la mouvance, la stratégie du ministre porte-parole du duo de la mouvance présidentielle conduite par Patrice Talon s’appuie sur les radios communautaires. Pour atteindre la population béninoise, notamment les habitants des localités reculées et ceux qui, de par leurs occupations, n’arrivent pas à faire le déplacement des lieux de rencontres pour entendre le candidat Patrice Talon et sa colistière défendre leur candidature et évoquer les raisons de voter pour eux, Alain Orounla parcourt depuis le début les stations de radio.

Du nord au sud, de l’est à l’ouest, le ministre porte-parole du duo Talon-Talata, avec le verbe qu’on lui connait, séduit les électeurs au profit du duo de la mouvance présidentielle. Au cours des émissions qu’il anime sur les radios, Alain Orounla met en avant les réalisations du gouvernement au cours des cinq dernières années.

Succès considérables

Arrivé à la tête du Bénin en avril 2016, Patrice Talon, à en croire Alain Orounla, a permis au pays de réaliser des « succès considérables » dans biens de domaines.  Notamment dans le domaine de l’accès à l’eau potable, de l’énergie électrique. De nombreuses infrastructures routières ont été construites. Et si les détracteurs du régime mettent l’accent sur les projets inscrits dans le programme d’actions du gouvernement qui n’ont pu être entamés, Alain Orounla estime que ce n’est pas là l’essentiel.

« La question aujourd’hui ce n’est pas d’être complexé parce qu’on n’a pas pu aller à 100% de ce qui a été programmé. Mais le plus important, c’est de se convaincre que nous avons relevé des défis, nous avons commencé le développement et que nous avons hissé notre pays à un niveau tel que ce développement est inéluctable, est irréversible », a indiqué le porte-parole du duo dans un entretien accordé à Banouto et des médias.

Pas meilleur que le « passionné du développement »

Pour Alain Orounla, le scrutin présidentiel du 11 avril 2021 est déterminant pour l’évolution du Bénin les années à venir. Le porte-parole du duo Talon-Talata estime que le quinquennat à venir, il n’y a rien de meilleur que le « passionné du développement » Patrice Talon, pour conduire la destinée du Bénin afin de poursuivre la dynamique entamée en 2016 pour le bien-être des populations.

Dans cette optique, Alain Orounla invite les populations à sortir massivement le 11 avril 2021 pour accomplir leur devoir civique et en optant pour le duo Talon-Talata.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...