POLITIQUE

Assassinat de Jovenel Moïse : le premier ministre Ariel Henry visé par la justice

( words)

Le procureur de Port-au-Prince demande l’inculpation du premier ministre Ariel Henry après l’assassinat du président Jovenel Moïse.

bLe premier ministre haïtien Ariel Henry

Le premier ministre haïtien Ariel Henry sera mis en examen dans le dossier assassinat du président Jovenel Moïse. Selon France 24, le procureur de Port-au-Prince a demandé l’inculpation du chef du gouvernement. Le premier ministre est soupçonné d’avoir joué un rôle dans l’assassinat du président haïtien le 16 juillet 2021 dans sa résidence.

Selon RFI, deux appels ont été passés entre les téléphones du premier ministre et de Joseph Felix Badio, activement recherché dans le cadre de l’enquête quelques heures après l’assassinat du président. En plus, son téléphone a été géolocalisé dans le quartier où se situe la résidence de Jovenel Moïse.

Mais le premier ministre haïtien réfute ses accusations et dénonce des "manœuvres de diversion" dans l'enquête sur l'assassinat du président. Il a d’ailleurs refusé de répondre à l’invitation de la justice. « Les manœuvres de diversion pour semer la confusion et empêcher la justice de faire sereinement son travail ne passeront pas », a déclaré Ariel Henry.

D’après les informations de TV5 Monde, légalement, un premier ministre ne peut être auditionné par un juge que si le président de la République l'y autorise. Le pays est depuis l'assassinat, sans un chef d'Etat. 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...