POLITIQUE

Liste électorale informatisée : Eugène Azatassou craint une exclusion de l’opposition aux législatives 2023

( words)

Le vice-président du parti ‘’Les Démocrates’’, Eugène Azatassou a réagi sur l’annonce de la confection d'une nouvelle liste électorale informatisée pour les élections législatives au Bénin

b

Eugènee Azatassou, vice-président du parti Les Démocrates

 

La confection de la Liste électorale informatisée (LEI) continue de susciter des réactions. Eugène Azatassou a soulevé des inquiétudes quant à la réalisation de cette nouvelle liste dont le plan de confection a été approuvé en Conseil des ministres du mercredi 24 novembre 2021. Dans une interview accordée à Le Matinal, le vice-président du parti ‘’Les Démocrates’’ craint que cette liste ne soit encore un instrument d’exclusion.

« La liste électorale informatisée va être confectionnée sur la base du Code électoral qui a été adopté en 2019 et qui a fait le lit à toutes les élections exclusives que nous avons eues. C’est mal parti pour cette liste », a-t-il lâché. La LEI sera confectionnée sur la base des données du Recensement administratif à vocation d'identification de la population (RAVIP). L'Agence nationale de l'identification des personnes (ANIP) doit rendre la liste en janvier 2023 sur la base du Code électoral. « Or, c’est cette loi qui constitue mon problème », relève l'opposant.

Un des vice-président du parti Les Démocrates, Eugène Azatassou veut bien croire à ce nouveau processus est espère que la LEI sera le « bon bout ». L’opposant souhaite une amélioration dans certains textes pour une meilleure cohabitaion enre les Béninois. « Tout ce que je peux demander, c’est qu’on s’asseye, pour revoir notre vivre-ensemble et un certain nombre de lois dans un dialogue inclusif qui nécessite un certain nombre de dispositions pour décrisper l’atmosphère sociopolitique dans le pays », a-t-il plaidé.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...