POLITIQUE

Chefferie traditionnelle : 03 ministres désignés pour superviser les travaux d’élaboration du cadre juridique

( words)

Le président béninois, Patrice Talon, a désigné trois membres de son gouvernement pour superviser les travaux d’élaboration du cadre juridique de la chefferie traditionnelle.

jean-michel-abimbolaJean-Michel Abimbola, président du comité ministériel chargé de la supervision des travaux de la Commission chargée de l'élaboration du cadre juridique de la chefferie traditionnelle

Un peu plus de tâches pour trois ministres du gouvernement béninois. Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a nommé trois membres de l’équipe gouvernementale au sein d’un comité ministériel. Ce comité ministériel de trois membres a pour mission de superviser les travaux de la Commission chargée de l’élaboration du cadre juridique de la chefferie traditionnelle en République du Bénin.

La Commission chargée de l’élaboration du cadre juridique de la chefferie traditionnelle en République du Bénin a été mise en place par décret en date du 11 mai 2022 pris par le président Patrice Talon. Cette Commission est chargée de rédiger l’avant-projet de loi portant composition, attributions, organisation et fonctionnement de la chefferie traditionnelle. La Commission doit également élaborer les avant-projets de textes d'application. Elle doit accomplir toutes ses tâches sous la supervision du Comité ministériel.

Le Comité ministériel de supervision est composé des ministres Jean-Michel Abimbola de la Culture, Alassane Séidou de la sécurité publique et de Sévérin Quenum de la Justice et de la Législation. Selon le décret consulté par Banouto, le comité est présidé par le ministre de la Culture.

La Commission chargée de l’élaboration du cadre juridique de la chefferie traditionnelle dispose d’un délai de trois mois pour déposer son rapport au Comité ministériel.

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...