POLITIQUE

Libertés, élections, drogue, alcool, terrorisme : Boni Yayi donne des conseils aux Béninois

( words)

Dans une réponse aux vœux formulés à son endroit pour son 70e anniversaire le 1er juillet 2022, l’ancien président béninois, Boni Yayi a donné des conseils relativement, entre autres, aux élections et à la paix.

Boni Yayi parle de libertés, d’élections, de drogue, d’alcool et de terrorisme au Bénin. L’ancien chef de l’Etat béninois a soufflé, vendredi 1er juillet 2022, sa 70e bougie d’anniversaire de naissance. Dans une publication sur sa page Facebook en réponse aux vœux reçus pour son anniversaire, l’ex-président Yayi a évoqué la question des exclusions électorales, la drogue, l’alcool, le jihadisme et le terrorisme. « Évitons également la consommation d'alcool, de drogues et stupéfiants. Évitons les exclusions électorales démocratiques, les exclusions des services publics surtout judiciaires et des ressources de nos pays, sources d'émergences de l'insécurité jihadiste, terroriste et de tous genres », a conseillé l’ancien président béninois.

Boni Yayi a invité l’ensemble des Béninois à travailler pour garantir « les droits et libertés des citoyens » et à préserver notre vivre ensemble. « Travaillons pour la meilleure gouvernance possible des affaires de notre pays, des institutions très fortes et équilibrées, de compromis, légitimes et démocratiques qui la garantissent : la paix, la stabilité, la sécurité, la cohésion nationale pour le bonheur et la prospérité de tous. Dieu nous ouvrira la porte de toutes les bénédictions surabondantes et illimitées dont notre pays a besoin ici et maintenant », a écrit l’ancien président dans sa publication. 

Homme de foi, l’ex-chef de l’Etat béninois a également invité le peuple de son pays à travailler pour « intercéder pour que nous incarnions les valeurs de Dieu par le partage des valeurs du Saint Esprit : la joie de Christ, la bonté inépuisable, l'amour, la paix, la concorde, l'unité nationale, le pardon, la miséricorde, le dialogue ». L’ancien chef de l’Etat du Bénin a aussi demandé d’œuvrer pour se départir de la colère, l'égoïsme, la haine, la méchanceté, le mensonge, l'adultère, l'impudicité, les tueries, les privations des libertés, la violence etc.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...