SECURITE-HUMAINE

Guinée: un journaliste en prison pour offense au président Alpha Condé

( words)

Le journaliste guinéen Amadou Diouldé Diallo a été placé en détention provisoire lundi 1er mars 2021 pour outrage au président Alpha Condé.

amadou-dioule-diallo

Amadou Diouldé Diallo, journaliste guinéen

 

Séjour en milieu carcéral pour un journaliste accusé d’offense au président guinéen. Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien croupit derrière les barreaux à  Conakry depuis lundi 1er mars 2021 après son interpellation par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), rapporte Africaguinée.

Selon les avocats de la défense, il s’agit d’une détention provisoire exagérée. « On n’avait pas besoin de l’arrêter de la façon la plus humiliante possible ! Non seulement c’est un journaliste, mais l’infraction d’offense au chef de l’État - si elle existe- elle a été commise par voie de presse, parce que c’est au cours d’une émission », a déclaré Me Salifou Béavogui au micro de RFI.

Le juriste etime qu’en choisissant d’ouvrir une information judiciaire, il n’y avait pas encore lieu de parler de détention provisoire pour poursuivre son client des faits qualifiés « d’offense au chef de l’État ».  

Le placement en détention provisoire pour un délit de presse, fait-il savoir, doit être une exception à la règle puisqu’il n’y a pas de détention. « D’ailleurs, la sanction pénale attachée à une telle infraction est une amende, une simple amende dont le maximum ne dépasse pas 5 millions de francs guinéens », a-t-il ajouté au micro du média français.

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...