SECURITE-HUMAINE

Bohicon: un jeune simule son enlèvement pour tester le degré d'amour de son père

( words)

Un jeune élève a planifié son enlèvement dans la commune de Bohicon. Son présumé complice et lui seront présentés au procureur de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) ce vendredi 02 avril 2021.  

fait divers

Un faux enlèvement à Bohicon. Les mis en causes seront présentés au procureur ce vendredi 02 avril 2021. Selon le récit des faits par des sources policières, un jeune a été enlevé dans la commune de Bohicon le 30 mars.

Ses ravisseurs ont demandé une rançon que les parents de la victime ont versée. Une somme de 310000 FCFA a été transférée sur un numéro inconnu avant que le jeune garçon ne soit retrouvé assis, au carrefour Wassaho à Bohicon.

Après le retour en famille du jeune le mercredi 31 mars 2021, une enquête a été ouverte par l'antenne régionale du centre de la brigade criminelle en collaboration avec d'autres éléments de la police républicaine.

Des investigations menées, il ressort que le jeune garçon est à l’origine de son l’enlèvement. Selon les informations, le jeune élève aurait affirmé qu'il serait le commanditaire de son propre enlèvement, après l’interpellation d’un de ses complices.

« Tester le degré d’amour de son père »

Nos sources ajoutent que le jeune garçon aurait affirmé avoir simulé son propre enlèvement parce qu'il voulait tester le degré d'amour de son père pour lui. Et ce, suite à un malentendu avec son papa, une semaine plutôt, qui l’a maudit en l’accusant d’avoir volé deux de ses lapins.

La rançon a été récupéré suite une perquisition au domicile du complice et mise sous scellé à l'antenne régionale du centre de la brigade criminelle. La plaquette et la SIM qui ont servi à contacter et manipuler les parents de la fausse victime sont saisies et également mises sous scellés.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...