SECURITE-HUMAINE

Enseignement supérieur au Bénin: les sections anglophones «pas autorisées» dans les établissements privés

( words)

Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan apprend que les sections anglophones dans les établissements privés d’enseignement supérieur (EPES) ne sont pas autorisées.

Eléonore Ladékan informe et appelle à la vigilance. Dans un communiqué en date du 16 août 2021, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a indiqué que les sections anglophones dans les EPES « n’ont jamais été autorisées au Bénin ».

Elle apprend que « toute personne non francophone désireuse de poursuivre ses études supérieures au Bénin est tenue de justifier un niveau de B2 au moins en français ou s’inscrire à la formation en vue de l’obtention du certificat de langue française pour l’accès à l’enseignement supérieur (CLFAES) ».

Tout en rappelant que les examens nationaux en vue de l’obtention de la Licence et du Master se déroulent en français, Eléonore Yayi Ladékan a souligné que « tout établissement coupable ferait l’objet de sanction conformément aux textes en vigueur ».

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...