SECURITE-HUMAINE

Vaccination anti-covid-19: Boni Yayi retire une proposition faite à l’OMS et l’ONU

( words)

Ancien président du Bénin, Boni Yayi a retiré vendredi 10 septembre 2021 une proposition faite à l’OMS et à l’ONU sur la vaccination anti-covid-19 deux jours plus tôt. 

 

Boni Yayi n’est plus pour « une obligation vaccinale planétaire ». Dans un message publication sur sa page Facebook, mardi 7 septembre 2021, l’ex-chef d’Etat béninois a suggéré à l’Organisation mondiale de la santé d’opter pour une obligation de la vaccination anti-covid-19 dans le monde. Il estime que cela permettra de « sauvegarder la santé de notre village planétaire ». 

72 heures après cette proposition, l’ancien président de l’Union africaine a fait un rétropédalage. « Je retire la proposition de l’obligation vaccinale », a écrit Boni Yayi dans une nouvelle publication vendredi 10 septembre 2021. Il précise que « la complexité de ce mal du siècle peut rendre l'obligation vaccinale contre performante ». Ce rétropédalage, explique l’ancien président béninois aux internautes, est faite sur « la base de vos observations et des dispositions en cours dans certains États ». 

« Je me suis rendu compte que la gestion de cette crise mérite une réflexion plus approfondie. Mon souhait est que le partenariat stratégique qui se dessine entre l’OMS, les gouvernements, les laboratoires, les partenaires aux développements et nos populations se concrétise par des actions plus salvatrices et plus rapides, basées sur la confiance, le consentement, l’assentiment et la solidarité des parties engagées dans la lutte contre cet ennemi invisible du siècle », a détaillé l’ancien président béninois. Il a insisté qu’« il est important d'instaurer le dialogue et d’éviter une campagne de communication et de mécanismes susceptibles d'alimenter chez les populations la suspicion de servir de cobaye ». 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...