SECURITE-HUMAINE

Mali : les attaques djihadistes en hausse dans les régions de Mopti et de Ségou

( words)

Alors que les soutiens du pouvoir militaire malien annoncent régulièrement une montée de l’armée, un nouveau rapport bi-hebdomadaire d’Armed Conflict Location & Event Data Project (ACLED) fait état d’une hausse de violences djihadistes dans les régions de de Mopti et de Ségou.

djihadistes-sahel

Des données annonçant la dégradation de la situation sécuritaire  au Mali. Fournies par l’ACLED, des données contenues dans un rapport bi-hebdomadaire sur les conflits au SAHEL alertent sur la hausse des attaques terroristes dans ce pays d’Afrique de l’Ouest où les militaires règnent en maître à la faveur du coup d’Etat qui a renversé le président défunt Ibrahim Boubakar Kéita.

Le rapport établi sur la période du 23 avril au 06 mai indique une concentration des attaques de la Jama'at Nusrat al-Islam wal-Muslimin (JNIM) affiliée à Al-Qaïda dans les régions de Mopti et de Ségou. « Au Mali, les événements violents sont restés concentrés dans les régions de Mopti et de Ségou. Le JNIM a été l'acteur le plus actif et a revendiqué trois attentats coordonnés à la voiture piégée contre des camps militaires maliens dans les régions de Mopti et de Ségou, faisant de nombreuses victimes parmi les militaires et les militants. Ces tendances contribuent à l'augmentation de 122 % de la violence dans la région de Ségou la semaine dernière par rapport au mois dernier, signalée par le Subnational Surge Tracker d'ACLED. », lit-on dans le document.

L’organisation djihadiste signale-t-on a également « mené un rare enlèvement de masse de trente et une femmes dans le cercle de Djenné ». Au cours des oppositions avec les soldats maliens, le JNIM a aussi perdu des plumes. Selon l’ACLED, « les forces maliennes ont riposté par un bombardement des positions du JNIM par des frappes aériennes dans les cercles de Douentza et Tenenkou de la région de Mopti, tuant une dizaine de militants ».

Projet de collecte, d'analyse et de cartographie de crise de données désagrégées, l’ ACLED se présente comme la source de données et d'analyses en temps réel de la plus haute qualité et la plus largement utilisée sur la violence politique et les manifestations dans le monde.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...