SECURITE-HUMAINE

Enseignement supérieur au Bénin : création d'un organe national de contrôle et d’éthique

( words)

Un organe national de contrôle et d’éthique voit le jour au niveau de l’enseignement supérieur au Bénin. Ainsi en a décidé le conseil des ministres de ce mercredi 22 juin 2022.  

eleonore-yayi

Eléonore Yayi, ministre de l'Enseigneur Supérieur

Réforme dans l’enseignement supérieur au Bénin. Un organe national de contrôle et d’éthique est mis sur pied. Rattaché à la Présidence de la République, cet organe a pour mission selon le compte rendu du conseil des ministres du mercredi 22 juin 2022 de faire respecter les normes prescrites en matière d’éducation. Ceci, dans les établissements d’enseignement supérieur aussi bien publics que privés.

Le gouvernement, en mettant en place cet organe, entend garantir le respect de la déontologie et l’éthique dans l’exercice de la profession d’enseignant du Supérieur.

L’organe national de contrôle et d’éthique aura pour rôle de veiller à la qualité des enseignements, de contribuer à l’évaluation des activités pédagogiques et scientifiques à tous les niveaux. Il va aussi s’assurer de l’actualisation des curricula, des techniques et méthodes d’enseignement et de formation par des missions d’expertise.

« Il (l’organe) soumet selon une périodicité triennale, chaque enseignant à une évaluation pédagogique et en transmet le rapport au ministre chargé de l’Enseignement supérieur ainsi qu’au Conseil national de l’Education », lit- on dans le compte rendu.

Ce rapport, précise l’exécutif, est pris en compte dans la promotion de l’enseignant. L’organe supervise la conception, la gestion et le contrôle du fichier national des aspirants.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...