SECURITE-HUMAINE

Espagne : une loi autorisant l’avortement à 16 ans sans consentement parental fait polémique

( words)

En Espagne, des associations ont manifesté dimanche 26 juin 2022 contre une réforme de la loi sur l'avortement. Cette loi qui est encore en étude, si elle est votée, va autoriser l’avortement à partir de 16 ans sans le consentement des parents.

b

Des manifestants

Des associations anti-avortement en colère en Espagne. Elles sont environ 200 organisations civiles et 6 000 personnes qui ont défilé à Madrid, dimanche 26 juin 2022.  Selon Rfi, les manifestants ont pour slogan « Notre vie est en jeu ». En dehors de ces associations anti-avortement, il y a aussi des anti-euthanasie ou chrétiennes qui défendent la famille traditionnelle hétérosexuelle.

A l'origine de cette  marche, la réforme de la loi sur l’avortement, qui est en étude au parlement et qui autorise l'avortement dès 16 ans sans le consentement des parents. 

Sur les différentes pancartes des maifestants,  on peut lire en langue espagnol « Au nom de la vérité et de la nature humaine, défendons la vie ». Ils  s’opposent non seulement au projet de réforme de l’avortement mais aussi à toutes les "lois sociétales adoptées par l’exécutif". « Ils ont voté des lois qui vont à l’encontre de la vie, en soutenant une philosophie de vie qui détruit le noyau dur de la famille, c’est pour cela que je suis ici pour protester contre tout cela » a déclaré un des manifestants.

Du côté du gouvernement ,apprend  L’indépendant ,avec ces textes , l'accès à l'avortement sera garanti dans tout le pays. « Aujourd’hui, nous envoyons un message international de soutien à toutes les femmes qui luttent pour leurs droits sexuels et reproductifs", avait déclaré à la presse la ministre de l'Égalité, Irene Montero.

La nouvelle loi, si elle est adoptée va supprimer le délai de réflexion de trois jours obligatoires avant de pratiquer un avortement.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...