SECURITE-HUMAINE

Bénin : des journalistes outillés sur la coproduction de la sécurité

( words)

Le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique en collaboration avec la Fondation Hanns Seidel a organisé un atelier de formation sur l’importance de la coproduction de la sécurité au profit des acteurs de médias sociaux. Les séances ont eu lieu les 21 et 22 juillet 2022 

 

Possotomè-Journalistes-Formés-Police-Républicaine-Coproduction-SécuritéLes journalistes

Des journalistes outillés sur la coproduction de la sécurité. Pendant deux jours, ces hommes de médias ont été renforcés sur leur rôle pour la sécurité collective. Cette formation a été organisée par le ministère de l'intérieur et de la sécurité publique (MISP) en partenariat avec la Fondation Hanns Seidel. Elle a eu lieu les 21 et 22 juillet 2022 à Possotomè dans le Mono. Selon Abasse Oloussoumaré, Directeur de Cabinet du  (MISP), en plus du renforcement des compétences des journalistes, l'objectif des séances est également de faire des hommes des médias engagés pour la sécurité. 

Il a évoqué l'importance des médias sociaux dans la diffusion de l'information et l'intérêt de mettre les journalistes au pas en ce qui concerne la coproduction de la sécurité. « Les médias sociaux sont devenus la voix de la démocratie… Ils sont devenus un puissant moyen… Il est donc naturel qu’ils soient devenus des plateformes de choix pour partager les informations relatives à la sécurité… », a-t-il fait remarquer. Il poursuit « nous avions compris que vous êtes important dans la chaîne de coproduction de la sécurité… ». 

Les séances ont été animées à travers plusieurs communications et thématiques comme : « l’État des lieux des menaces sécuritaires au Bénin et dans la sous-région » et « Médias sociaux : opportunités et risques pour la sécurité ». Elles ont été dirigées par les hauts gradés de la Police républicaine dont les Controleurs généraux de police Eric Agossounon et Mathias Atchedemessi et des experts en communications comme François Awoudo et Expédit Ologou.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...