SECURITE-HUMAINE

Cotonou : un enseignant jugé pour une affaire d’escroquerie présumée

( words)

Le tribunal de Cotonou s’est penché, mardi 22 novembre 2022, sur le dossier d’un enseignant accusé d’escroquerie. Le montant du préjudice est estimé à hauteur de 600.000 FCFA a appris Banouto.

bTribunal de Cotonou

Un enseignant accusé d’escroquerie devant le juge. Mardi 22 novembre 2022, le tribunal de Cotonou s’est intéressé au dossier d’un enseignant. L’éducateur est accusé d’avoir soutiré frauduleusement une somme évaluée à 600.000 FCFA.

Il aurait fait croire à sa victime dont ses frères sont épinglés dans une affaire de cybercriminalité et de drogue qu’il est un avocat et pourrait les tirer d’affaire avec ses relations. A la barre, l’enseignant ne reconnait pas les faits.

Selon ses déclarations, il a été sollicité par un de ses collègues pour jouer le rôle d’interprète dans une affaire de cybercriminalité. L’enseignant est bilingue. C’est à ce moment qu’il a fait la connaissance de sa victime. Il n’a pas reconnu avoir pris 600.000FCFA chez sa victime et a narré que la victime a remis la somme à un officier de police pour étouffer l’affaire de Cybercriminalité et de drogue.

Au départ, une somme de 150.000F aurait été proposée à l’officier de police qui a rejeté l’offre sous prétexte que son supérieur hiérarchique qui doit l’aider à classer l’affaire n’est pas d’accord avec la somme. Les deux parties se seraient entendues sur la somme de 600.000F.

Les débats n’ont pas évolué pour voir claire dans ce dossier. Le juge en charge du dossier a renvoyé la cause au 13 décembre 2022 pour convoquer le collègue de l’enseignant et les frères de la victime.

A lire aussi ...