SECURITE-HUMAINE

Bénin: 6 mois de prison requis contre un homme après une publication jugée d’ «erreur grave»

( words)

Au Tribunal de première classe de première instance de Cotonou, un homme est jugé, mardi 22 novembre 2022, pour harcèlement par le biais d’une communication électronique.

molet-juge-tribunal-cotonou-harcelement-numeriqueUn homme jugé pour harcèlement électronique

Un dossier de harcèlement par voie électronique devant le parquet du Tribunal de première instance de Cotonou. L’accusé, un jeune homme a été présenté mardi 22 novembre 2022, devant la juridiction. 

Selon les informations de Banouto, il est accusé d’avoir relayé sur les réseaux sociaux une publication faisant état de démission de plusieurs soldats de l'armée béninoise. 

La publication porte atteinte au régime du président Patrice Talon. Le prévenu à la barre dit avoir partagé juste pour informer. Il assure n’avait aucun projet de nuire à qui que ce soit. 

Pour le ministère public, le fait d’avoir partagé une publication de cette nature est une erreur grave. Six mois de prison ferme ont été requis contre l’accusé. En détention provisoire depuis le 16 mai 2022, l’accusé doit attendre encore le 29 novembre 2022 pour connaître son sort. Le dossier est mis en délibéré. 

A lire aussi ...