SECURITE-HUMAINE

RAVIP au Bénin : enrôlement annoncé des détenus des prisons civiles et maisons d'arrêt

( words)

Au Bénin, une opération d’enrôlement ciblé des personnes détenues dans les prisons civiles et maisons d'arrêt est annoncée. Cette opération vise à « leur délivrer gratuitement le certificat du NIP/Fid justificatif de l'identité de base ».

 

cyrille-gougbedji-acte-etat-civilCyrille Gougbédji, gestionnaire-mandataire de l'ANIP

Les personnes détenues dans les prisons civiles et maisons d'arrêt du Bénin vont être enrôlées. L'Agence nationale d'identification des personnes (ANIP), en collaboration avec l'Agence pénitentiaire du Bénin (APB) organisé du 28 novembre au 17 décembre 2022, une opération d’enrôlement ciblé au profit des personnes détenues dans les prisons civiles et maisons d'arrêt du Bénin. C’est dans le cadre du Recensement administratif à vocation d'identification de la population (RAVIP). Après avoir déligenté l’opération au profit de toute la population béninoise et avoir organisé des opérations d’enrôlement ciblé à d’autres couches, l'ANIP pense donc aux détenus.      

Ces deux agences sont dans la dynamique d'assurer une plus grande inclusion. Ainsi, selon un communiqué conjoint, l’ANIP va déployer « dans les établissements pénitentiaires du Bénin, des équipes techniques …, pour enrôler les personnes détenues qui n'ont jamais fait le RAVIP ». L'objectif est « de leur délivrer gratuitement le certificat du NPI/Fid, justificatif de l'identité de base ».

Les deux agents invitent donc, les parents, amis et alliés à ces personnes concernées par cette opération « de mettre à la disposition de ces dernières ou à la disposition des autorités desdits établissements, les copies certifiées conformes des actes de leur acte de naissance ».

A lire aussi ...