SECURITE-HUMAINE

Bénin: "Le Matinal" célèbre son personnel à l'occasion de ses 25 ans d'existence

( words)

Le quotidien "Le Matinal" a célébré ses 25 années d’existence avec des hommages rendus aux anciens directeurs de publications de la maison. C’était lors d’un dîner de gala, samedi 21 janvier 2023 à Cotonou.

25 ans d'existence du quotidien Le MatinalCoupe du gâteau des 25 ans 

1997-2022. Le quotidien "Le Matinal" a 25 années d’existence dans l’univers des médias au Bénin. Les responsables du journal ont décidé de marquer de leur empreinte ce quart de siècle de vie. Le Comité d’organisation présidé par Serge Adanlao a mis les petits plats dans les grands pour organiser un dîner de gala en vue de remercier le personnel pour ses efforts pour le rayonnement du quotidien. Le  président du comité a fait le point des activités organisées dans le cadre de la célébration des noces d'argent du quotidien.

Selon lui, 04 activités majeures ont marqué la célébration des 25 ans du journal. Il s’agit en premier une conférence de presse pour annoncer la célébration des 25 ans. Ensuite d’une séance de don de sang pour sauver des vies et de l’assistance en kits alimentaires et vestimentaires aux pensionnaires de l’orphelinat "Sos Vikponagninou" à Zè-Agonkon. Un match de gala entre "Le Matinal" et la télévision privée Canal 3 Bénin a sanctionné la fin des festivités avant la soirée de gala.

Du quotidien à un groupe de presse

Durant son existence "Le Matinal" est passé de quotidien à un groupe de presse composé plus plusieurs branches. Selon Monique Dougbadji, représentante Président directeur général, "Le Matinal" peut se taguer d’être l’un des meilleurs dans l’univers médiatique du Bénin.

« Aujourd'hui, cette puissante institution est composée d’un journal, d’une imprimerie, de deux chaînes de radio (Océan Fm & Urban Fm, d’une agence de communication et d’une Télé Web et de bien d’autres supports pour donner la bonne information en temps réel », a indiqué la directrice des ressources humaines du groupe. Pour elle, ces résultats n’ont pas été atteints sans les efforts du personnel dont elle a salué le travail au quotidien.

Ce personnel, à travers son représentant Euloge Atindogbé, a soulevé l’une des qualités du succès de cette boîte. « Nous formons tous une grande famille, dont chacun des membres est personnellement impliqué dans le développement de l’entreprise. Bravo pour avoir reçu et gardé le flambeau des aînés allumé. Bravo pour le travail acharné d’équipe de tous les jours pour maintenir la Maison debout », a-t-il martelé.

Au cours de la soirée de gala, les membres fondateurs et anciens Directeurs de publication de "Le Matinal" ont été distingués. Ils ont reçu chacun un trophée en signe de reconnaissance du sacrifice fait pour le rayonnement du journal. La soirée a été agrémentée par des prestations artistiques de Don Amos et Nikanor. Elle s'est achevée par la coupure de gâteau des 25 ans du quotidien "Le Matinal".

A lire aussi ...