SPORT

Football au Bénin : un salaire mensuel désormais payé aux arbitres

( words)

Le gouvernement du Bénin a décidé, en collaboration avec la Fédération de football, de professionnaliser l’arbitrage. Désormais un salaire mensuel sera payé aux hommes en noir. L’annonce a été faite vendredi 1er juillet 2022 par le ministre des sports Oswald Homéky.

Les arbitres du football désormais salariés au Bénin 

Les arbitres auront désormais un salaire au Bénin. Le ministre des sports, Oswald Homéky a annoncé cette décision prise par le gouvernement béninois avec l’accord de la Fédération de football. C’était vendredi 1er juillet 2022 lors d’une rencontre du ministre avec les arbitres du Bénin. « Les arbitres au Bénin vont désormais percevoir un salaire à la fin de chaque mois », a annoncé le ministre des sports. Cette décision du gouvernement entre dans le cadre des réformes entreprises au niveau du football béninois vers la professionnalisation.

Selon Oswald Homéky, le Bénin a entamé la marche vers la professionnalisation du football et pour lui, il est de bon ton que l’arbitrage suive également le pas. Le ministre a informé que les conditions de vie et de travail des arbitres seront améliorées. Il a insisté sur le fait qu’en dehors du salaire qui leur sera versé mensuellement, les primes de matchs leur seront également payées. Aussi, faut-il le savoir, l’hébergement et le transport des arbitres seront assurés par la Fédération béninoise de football lorsque les arbitres seront désignés sur des matchs. Cette décision, a affirmé le ministre, va prendre effet dès la prochaine 2022-2023.

De la répression à la taille de la faveur accordée

Les arbitres qui vont s’illustrer de la mauvaise des manières sur les matchs seront rigoureusement sanctionnés. Oswald Homéky a été clair sur la question. « Les erreurs seront analysées et les sanctions vont suivre », a prévenu le ministre. Il a annoncé, à cet effet, la mise en place d’une commission pour analyser les erreurs et proposer des sanctions qui y vont avec.

« Nous serons très généreux sur les ressources qui ont été mises à notre disposition, mais nous serons également très exigeants en ce qui concerne les résultats », a martelé Oswald Homéky aux arbitres. Avec la réforme, il est interdit tout contact entre tout dirigeant de club et les arbitres désignés pour officier une rencontre. 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...