SPORT

Projet ‘’Sport au féminin’’ au Bénin: 38 femmes reçoivent leurs parchemins d’entraîneurs licence D de handball

( words)

Une formation des entraîneures pour la licence D de la Fédération internationale de handball (IHF) a pris, samedi 24 septembre 2022, avec la remise des parchemins aux 38 stagiaires. Cette formation a été organisée dans le cadre du projet « Sport au féminin » financé par la France.

 

entraineures-licence-d-handballDes stagiaires à la clôture de la formation d'entraîneures pour la licende D de handball ce samedi 24 septembre 2022

38 femmes béninoise ont désormais le parchemin d’entraîneur Licence D IHF. Organisée par la Fédération béninoise de handball, la formation des entraîneures pour la licence D de la Fédération internationale de handball (IHF) a pris fin sur une note de satisfaction. Les 38 stagiaires ont reçu leurs parchemins, samedi 24 septembre 2022, à la Maison du handball à Hindé (Cotonou).

Lancée le lundi 19 septembre 2022, cette formation des entraineures pour la licence D IHF a duré cinq jours. Pendant ces cinq jours, les participantes ont eu droit à des cours théoriques et pratiques dirigés par l’expert français de l’IHF Paul Landuré. « C’est pour la première fois que j’anime un stage exclusivement composé d’entraineurs féminins », s’est réjoui l’expert. Il estime que cette formation est une force vive avec beaucoup de motivation prête à relever le défi de la formation des jeunes à travers le développement du handball au Bénin. « J’espère que dans les prochains mois, nous verrons à l’œuvre, un début de concrétisation du développement du handball à travers la formation des jeunes des moins de 17 ans », a-t-il souhaité. Elle est convaincue qu’après ce stage, près de 2500 jeunes garçons et filles vont être encadrés par des entraineures motivées et mieux qualifiées.

« Nous sommes fiers de vous (…) pour ce niveau de discipline que vous avez affiché et qui a fait plaisir à l’expert et qui lui donne envie de revenir très vite », relève le président de la Fédération béninoise de handball (FBHB), Sidikou Karimou. Il a ensuite fait remarquer aux stagiaires que « c’est maintenant que le plus difficile commence ». Il est attendu de ces entraîneures la formation de 2000 à 3000 jeunes handballeurs filles comme garçons dans toutes les communes du Bénin. La Fédération a offert à chacune d’elles deux ballons professionnels.

Cette formation est la quatrième activité de la FBHB menée dans le cadre du projet « Sport au féminin » initié par l’ambassade de France et financé par le Fonds de solidarité pour les projets innovants.

A lire aussi ...