POLITIQUE

Ouattara se clame « meilleur choix » pour la Côte d’Ivoire

( words)

Le président ivoirien Alassane Ouattara, élu pour un 3e mandat pense être le meilleur choix pour son pays.

alassane-ouattara

Alassane Ouattara

 

En Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara dit être le meilleur choix pour son pays. Sur une affiche postée sur ces comptes Facebook et Twitter, ce vendredi 6 novembre 2020 le président ivoirien, élu pour un troisième mandat remercie ses compatriotes. « Merci !  Merci d’avoir choisi le meilleur pour notre pays », lit-on à côté d’une photo du Chef d’Etat sur cette affiche.

Deux jours plus tôt, le président ivoirien avait déjà remercié ses compatriotes pour l’avoir élu. « Merci ! Merci pour la victoire d’une Côte d’Ivoire solidaire », lit-on également sur une affiche aux couleurs de son pays.

Sur ces affiches, on peut également lire les mentions : « ADO (Alassane Dramane Ouattara, Ndlr) 20/20 », « RHDP (Rassemblement des Houphéitistes pour la démocratie et la paix, parti au pouvoir, Ndlr) ».

Alassane Ouattara a été élu à l’issue de la présidentielle du 31 octobre 2020 pour un 3e mandat consécutif et controversé. Depuis l’annonce de sa candidature jusqu’à la convocation du corps électoral, ses adversaires politiques et certains Ivoiriens se sont opposés à sa course pour ce 3e  mandat. Plusieurs personnes ont trouvé la mort et d’autres ont été blessées dans les mouvements de protestations contre sa candidature et l’organisation de la présidentielle.

Pour marquer leur mécontentement, les forces de l’opposition ont appelé à la « désobéissance civile » et au boycott massif de l’élection. Malgré les tensions enregistrées le jour du scrutin, le processus est allé à terme et la commission électorale a déclaré vainqueur le président Alassane Ouattara.  

Depuis quelques jours, ses principaux opposants sur le territoire ivoirien, Henri Konan Bédié du PDCI et Pascal Affi N’Guessan du FPI sont en résidence surveillée pour avoir annoncé la vacance de pouvoir et créé le conseil national de transition. Le gouvernement a annoncé des poursuites contre les acteurs de l’opposition qu’il accuse d’être responsables des violences électorales.  

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...