POLITIQUE

Bénin - Nigeria: ce qui a réuni Patrice Talon et Buhari à Abuja

( words)

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon et son homologue nigérian, Muhammadu Buhari ont abordé mardi 19 janvier 2021 à Abuja plusieurs sujets ayant rapports à la coopération entre les deux pays.

Patrice Talon et Muhammadu Buhari à Abuja

Des sujets d’intérêts communs à la coopération entre le Bénin et le Nigéria au cœur de la visite de Patrice Talon à Abuja. Plus d’un mois après la réouverture des frontières terrestres du Nigéria, le président Patrice Talon s’est rendu mardi 19 janvier 2021 à Abuja pour rencontrer son homologue Muhammadu Buhari.

Selon des informations rapportées par la Nation, l’un des plus grands sujets abordés par Talon avec Buhari est la question de la fermeture des frontières du Nigéria. Le géant de l’est avait fermé depuis le 20 août 2019 ses points d’accès terrestres avec plusieurs de ses voisins dont le Bénin. Cette fermeture a revélé la nécessité de la coopération transfrontalière notamment du principe de libre circulation des personnes et des biens au sein de la CEDEAO.

A Abuja, Patrice Talon et Muhammadu Buhari ont discuté des mesures idoines que doivent prendre le Nigeria et le Bénin pour la sécurisation de façon durable de leurs frontières terrestres. Des mécanismes conjoints d’échanges et de coopération pour une meilleure intégration économique débarrassée des trafics et fraudes, des aléas et entraves aux échanges commerciaux.

Les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont également eu à l’occasion des échanges sur les points cruciaux de coopération entre les deux pays voisins. Pour une bonne marche des relations bilatérales, la tenue prochaine à Abuja de la sixième session de la grande commission mixte de coopération bénino-nigériane a été évoquée par les deux parties. Elle doit permettre d’aplanir les points de divergence, obstacles à des relations sereines entre le Bénin et le Nigeria, détaille La Nation.

Cette sixième session de la grande commission mixte de coopération bénino-nigériane doit également permettre de relancer les activités de la Zone d’alliance et de coprospérité, la relecture des accords de Badagry et autres.

 

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...