SPORT

JO Tokyo 2020 : polémique autour des lits des athlètes jugés ''anti-sexe''

( words)

Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques (JO) de Tokyo 2020 a proposé aux athlètes des lits en carton. Des kits qui font déjà polémique. 

Lits en cartonLits en carton

Une polémique agite le village olympique à Tokyo au Japon en raison de lits. Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques (JO) de Tokyo 2020 propose des lits en carton aux athlètes. Des voix se sont élevées contre la « fragilité » de ses kits réservés aux athlètes, staffs techniques et aux supporteurs.

Des athlètes estiment que ces lits en carton ne peuvent pas supporter le poids de plus d’une personne. Beaucoup y voient un moyen de rendre impossibles les rapports sexuels et les rapprochements.

L’athlète américain Paul Chelimo a expliqué que les lits en carton visaient « à empêcher toute intimité entre sportifs » après son installation dans le village olympique. « Ces lits pourront supporter seulement le poids d’une seule personne afin d’éviter toute situation autre que sportive », a indiqué l’athlète.

Le Comité internationale olympique rassure

Le Comité internationale olympique a tenté de mettre fin à la polémique. Le manager général du village des athlètes a rassuré sur la qualité de ces lits. Pour Takashi Kitajima cité par Le Parisien., « ces lits pourront soutenir jusqu’à 200 kg et sont plus solides que des lits en bois ».

Il a également reçu le soutien de certains athlètes sur la qualité des lits. Le gymnaste irlandais Rhys McClenaghan assure de la solidité des lits.  « Des lits anti-sexe ? C’est une fake news ! », a-t-il déclaré dans une vidéo sur Twitter où il était en train de sauter dans son lit.

Le CIO demande de « réduire au minimum les contacts à moins d’un mètre (deux pour les athlètes) avec les participants aux Jeux qui sont au Japon depuis plus de 14 jours et avec les résidents du Japon. Il est recommandé d’« éviter toute forme de contact inutile notamment les accolades, les tapes dans la main ou les poignées de main ». Il en est de même des discussions dans les ascenseurs ou lors des repas qui doivent être pris à au moins « deux mètres les uns des autres ».

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...