ECONOMIE

Banque en Afrique : le Groupe Ecobank fait une bonne performance au cours du premier semestre 2022

( words)

 Le Groupe Ecobank a annoncé le 26 juillet 2022 une forte performance au cours du premier semestre 2022, avec un résultat avant impôt non audité en hausse de 24 % à 261 millions USD. Le Groupe a également fait part d’un rendement des capitaux propres tangibles record de 19,5 % et d’une augmentation du résultat par action pour les actionnaires de 24 % par rapport à l'année précédente. Malgré un environnement opérationnel difficile, marqué par une forte inflation, un affaiblissement des monnaies africaines et un ralentissement de la croissance économique, le produit net bancaire du Groupe a progressé de 10 % pour atteindre 910 millions USD.

togo-ecobankImmeuble du groupe Ecobank au Togo

Ces résultats démontrent le succès durable de nos objectifs d'expansion des revenus dans le cadre de notre stratégie de 'Dynamique d'exécution'. Ils témoignent, en outre, de l'efficacité du modèle d'exploitation diversifié de la Banque auprès de nos clients, axé sur notre approche stratégique de 'Production centralisée, Distribution locale'. Nos pôles d'activité de la Banque des Grandes Entreprises et d'Investissement, la Banque des Particuliers et la Banque Commerciale, ont augmenté leur résultat avant impôt de 33 %, 43 % et 15 %, respectivement. La performance de chacune de nos régions illustre également la solidité de notre présence panafricaine diversifiée. Le Nigeria, les pays francophones d'Afrique de l'Ouest (UEMOA), les pays d'Afrique centrale, de l'Est et australe (CESA) et les marchés anglophones d'Afrique de l'Ouest (AWA) ont vu leur résultat avant impôt croître de 74 %, 42 %, 37 % et 8 %, respectivement.

Au cours du premier semestre de cette année, les activités économiques des clients ont poursuivi leur trajectoire de reprise post-pandémie. L'augmentation des marges sur l'achat et la vente de devises pour les clients et la hausse des volumes de paiements ont fait progresser nos revenus. Les activités de paiement ont bondi de 23 %, soit 22 millions USD, pour atteindre 119 millions USD (13 % des revenus du Groupe). L'acquisition d'un plus grand nombre de commerçants et l'utilisation accrue de nos cartes par les clients grâce aux actions promotionnelles de Ventes et de Marketing ont alimenté cette croissance. En outre, les clients continuent à nous faire confiance et à adopter nos plateformes numériques (Omni Plus, Omni Lite, Ecobank Online, Points Xpress) dans tous nos secteurs d'activité. En conséquence, les dépôts de la clientèle ont augmenté de 3 % en une année, et la valeur des transactions numériques a grimpé de 10,5 milliards USD pour atteindre 39,1 milliards USD.

Ade Ayeyemi, directeur général du Groupe, a indiqué, à propos de cette solide performance semestrielle : « Nos résultats du premier semestre 2022 reflètent les avantages de la diversification de notre modèle opérationnel et de nos régions. Ils démontrent également notre résilience et notre capacité d'exécution au service de nos clients dans un environnement difficile, tout en générant des rendements adéquats pour nos actionnaires. »

Il a poursuivi : « Nos investissements dans la technologie et les capacités numériques sont modulables et ont réduit notre coût de service. Parallèlement à la croissance des revenus, nous avons atteint un coefficient d'exploitation record de 56,0 %. Nous avons augmenté les provisions pour dépréciation afin de refléter les risques de crédit accrus. Plus important encore, nous avons constitué de manière proactive des réserves centrales affectées aux provisions pour dépréciation de 206 millions USD, que nous pouvons utiliser si nécessaire dans un contexte de crédit difficile. Dans le même temps, notre bilan reste liquide et suffisamment capitalisé, ce qui nous permet de mieux servir nos clients. »

Au cours du premier semestre de cette année, le Groupe Ecobank, à travers son réseau panafricain, a remporté près de 20 prix décernés par des organismes de presse et des sociétés très respectés dans le secteur. Ceux-ci reflètent l'impact positif de nos services auprès de nos clients et des communautés, ancrés dans notre vision de contribuer au développement économique et à l'intégration financière de l'Afrique. De fait, il y a tout juste quelques jours, Euromoney a élu Ecobank, Meilleure banque d'Afrique, Meilleure banque digitale d'Afrique et Meilleure banque d'Afrique pour les PME lors de sa cérémonie de remise des prix 2022.

« Ces distinctions sont le fruit de notre passion pour le service aux clients et de nos investissements continus dans la technologie, la mise en place de processus et le personnel. Je suis extrêmement fier de mes collègues Ecobanquiers, et je tiens à les remercier pour leur travail remarquable et leur engagement. Comme toujours, nous travaillons pour réaliser notre vision et rester la banque de confiance pour l'Afrique et les amis de l'Afrique. », a conclu Ade Ayeyemi.

À propos du Groupe Ecobank

Le Groupe Ecobank est le premier groupe bancaire panafricain indépendant. Il emploie environ 13 000 personnes au service de plus de 32 millions de clients dans les secteurs de la banque des particuliers, la banque commerciale et la banque de grande clientèle dans 33 pays africains. Le Groupe possède un agrément bancaire en France et dispose de bureaux de représentation à Addis Abeba en Éthiopie, à Johannesburg en Afrique du Sud, à Beijing en Chine, à Londres au Royaume-Uni et à Dubaï aux Émirats Arabes Unis. Le Groupe offre une gamme complète de produits, services et solutions bancaires – y compris numériques –, notamment les comptes bancaires et de dépôt, les prêts, la gestion de trésorerie, le conseil, les opérations de trading, la négociation des valeurs et la gestion de patrimoine. ETI est cotée en bourse sur plusieurs marchés boursiers, à savoir le Nigerian Stock Exchange à Lagos, le Ghana Stock Exchange à Accra et la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières à Abidjan.

A lire aussi ...