SECURITE-HUMAINE

Bantè : le village de Komi Koutché se vide, les habitants d’Atokolibé fuient leurs maisons

( words)

Par crainte de représailles après des rumeurs d’une arrivée massive de militaires, des habitants de Atokolibé, village de l’opposant Komi Koutché à Bantè fuient leurs maisons pour des villages voisins.

komi-koutcheKomi Koutché, opposant natif de Atokolibé

Un village désert. C’est le sauve qui peut à Atokolibé. Plusieurs habitants de ce village ne dormiront pas dans leurs maisons dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 avril 2021.  Depuis le début de la soirée de ce vendredi, alertées par des rumeurs d’un fort détachement de militaires, les populations, selon plusieurs sources locales, ont décidé de fuir les représailles.

« Actuellement, ça chauffe chez nous. Les gens quittent le village cette nuit », a informé une source aux environs de 21 heures, heure béninoise. La débandade serait partie d’une rumeur faisant état de ce que des chars ont été déployés pour bombarder le village. Une fausse alerte à laquelle beaucoup croient après les violences meurtrières du jeudi.

Aux environs, d’autres sources informent avec insistances d’une vague de déplacements de populations d’Atokolibé vers les villages environnants. Pour la plupart déplacés à Malomi ou à Aloba d’autres villages proches avec leurs affaires. Les déplacements se font au moyen de tricycles et de motos. De jeunes étudiants vivant à Cotonou ont confié à Banouto avoir échangé avec les parents qui ont déclaré s’être réfugiés chez des proches dans les villages voisins.  « Je suis actuellement à Malomi  avec mes affaires », a également témoigné un jeune d’Atokolibé avec qui on a pu échanger à 23h 39.

Atokolibé est le village de Komi Koutché, l’ancien ministre d’Etat et opposant en exil qui, depuis le 05 avril, appelle les Béninois à des manifestations pacifiques pour réclamer la fin du mandat de Patrice Talon.

Les manifestations qui ont suivi les appels de l’opposition ont été marquées par des actes de vandalisme, des échanges de tirs avec un bilan de morts et de blessés.  Aucun bilan officiel n’a encore été communiqué par les autorités béninoises.

Selon les sources de Banouto, il y a au moins trois morts à la date du vendredi 09 avril 2021.

LIRE AUSSI : Bantè : une mère de famille tuée par balle dans les manifestations contre Talon

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...