SECURITE-HUMAINE

Morts de terroristes ayant attaqué le Bénin : les 03 étapes du film de l’opération Barkhane

( words)

Ciblé et frappé, le groupe des terroristes ayant attaqué le parc W mardi 08 février a perdu des dizaines de membres avec la contribution de Barkhane. Le film de la fructueuse opération se résume en 03 étapes.

40-terroristes-tues-attaques-terroristes-parc-w-benin-barkhaneUn chasseur français

Fin de cavale pour des dizaines terroristes qui ont endeuillé le Bénin, les 08 et 09 février par une double attaque qui a fait au moins 09 morts parmi les rangers, les militaires et les civiles au sein du parc W.

Après leur expédition meurtrière en terre béninoise, ils ont été rattrapés dans leur replis par la force française Barkhane qui leur a porté des coups fatals. » Au total, 40 terroristes ont été mis hors de combat », a annoncé ce samedi 12 février 2022, un communiqué de l’Etat major français.

Rapide et efficace, cette intervention française s’est déroulée en trois étapes. Au prime abord, retient-on, c’est sur sollicitation des parties béninoise et burkinabè qui partagent la zone frontalière avec le Niger. « Le 10 février 2022, à la suite de ces attaques, alertée par ses partenaires béninois et burkinabė, la Force Barkhane a engagé des capacités aériennes de renseignement pour localiser ce groupe armé qui a été détecté une première fois sur le territoire béninois, à proximité du lieu de l'attaque ». C’est la première étape.

De 2, entrée en action, la force Barkhane a lancé une première frappe à l’aide d’un drone reaper après avoir bien ciblé les assaillants. « Dans la matinée du 10 février, après avoir localisé et identifié une première colonne de terroristes se déplaçant à moto, en accord et en coordination permanente avec les autorités burkinabè, une première frappe aérienne a été effectuée par un drone REAPER alors que la colonne venait de pénétrer sur le territoire burkinabė ». Le bilan de cet acte 2 du film de l’intervention française est d’au moins dix terroristes neutralisés. « Une dizaine de terroristes ont été neutralisés et cinq motos ont été détruites ».

L’ultime étape à noter est la suite à la précédente. Décidée de saisir l’opportunité pour réduire à néant le groupe, la force Barkhane a lancé de plus gros moyens à la traque des mécréants. « L'engagement d'une patrouille de chasseurs Mirage 2000 a permis de procéder à trois nouvelles frappes visant des regroupements de terroristes à proximité du lieu de la première frappe. Au cours de cette action, plus d'une trentaine de terroristes ont été neutralisés, un pick-up et plus d'une dizaine de motos ont été détruits ». Ce qui porte à au moins 40 le nombre de terroristes éliminés.

A lire aussi ...